Les auteurs

Auteure et activiste, Laurence HUGUES, diplômée de la FEMIS, a travaillé dans le documentaire une dizaine d’années. Elle a réalisé des video-poèmes et des films de scène, avant de rejoindre Médecins sans frontières pour, entre autres missions, recueillir des témoignages dans les camps de réfugiés. De retour à Paris, elle rejoint le mouvement écologiste et continue à écrire.


Imbriquant une approche documentaire et intime, ses films ont été présentés aux festivals de Vic-le-Comte, Lodz (Pologne), Instants vidéos (Marseille), Sadho (Delhi). Elle a collaboré au théâtre avec François Chattot pour « Hölderlin, lettres à sa mère » (Théâtre Vidy-Lausanne, MC Bobigny), et travaillé sur des projets transnationaux avec notamment Raqs Media Collective (Inde). Ses textes ont été publiés par la revue de la Rue Saint AmbroiseEcrits-vainsBreadcrumb scabs, et dans plusieurs ouvrages collectifs issus de concours d’écriture. Elle a participé à un atelier européen de poésie à Orivesi (Finlande) et à la Biennale internationale de poésie du Val-de-Marne. 


A l’automne 2017, elle publie dans le 40e numéro de la revue de la Rue Saint Ambroise et contribue à « Read by, Written by », ouvrage poétique collectif. Il est publié par Bonniers Konsthall pour accompagner l’exposition The Image of War (Stockholm).

©CBàlG

Claude BENOIT à la GUILLAUME photographie depuis l’âge de 14 ans. Il a construit son 1er appareil photo, tiré d’un coffret « le petit photographe en herbe » reçu le noël 1975.


Il se raccourcit ainsi : 
« Je photographie tout ce qui bouge. Ou pas. Et des fois, c’est moi qui bouge »
Sa production est assez éclectique.
Son allergie aux Unes à la plastique photoshopée le conduit à travailler sur le corps nu, déformé par la force du rebond sur son Trampoline, et esthétique malgré tout…


2011. Papy lui offre son Rolleiflex 2.8D, de 1956, qui l’incite à renouer avec l’argentique…
Cette même année, c’est la découverte de la maison de Marie, inoccupée depuis 8 ans. La toiture est délabrée. La pluie traverse les étages, arrivant à la cuisine.
Au milieu du capharnaüm, la découverte de cette fameuse boite en fer, pleine de carnets/agendas du Crédit la bricole, noircis de la main de Marie…


Laurence HUGUES, sa voisine, est dans les carnets…
6 ans plus tard elle commence un travail d’écriture…
Dans les premiers écrits, une ambiance, de l’émotion, de l’épaisseur…


Est-ce cela qui conduit Claude à vouloir photographier?
Quel meilleur outil qu’un 6×6 de 1972 et chargé d’histoire pour restituer cette formidable atmosphère? 
Un Bronica EC photographiera, en noir & blanc.
Certains sujets méritent une optique particulière; pour ces raisons, ils seront photographiés en numérique…
lumieredujour.fr
Site du CorridorÉléphant: gallery

Un travail sur le corps et la différence, en cours, fait de photographies de nu·es en vol sur un Trampoline, a été remarqué et retenu par les éditions Corridor Éléphant. Un crowdfunding sur la plateforme Kisskissbankbank a permis la sortie du NiepcebooK N°12, magazine dédié à la photographie émergeante.