Les auteurs

Auteure et activiste, Laurence HUGUES, diplômée de la FEMIS, a travaillé dans le documentaire une dizaine d’années. Elle a réalisé des video-poèmes et des films de scène, avant de rejoindre Médecins sans frontières pour, entre autres missions, recueillir des témoignages dans les camps de réfugiés. De retour à Paris, elle rejoint le mouvement écologiste et continue à écrire.


Imbriquant une approche documentaire et intime, ses films ont été présentés aux festivals de Vic-le-Comte, Lodz (Pologne), Instants vidéos (Marseille), Sadho (Delhi). Elle a collaboré au théâtre avec François Chattot pour « Hölderlin, lettres à sa mère » (Théâtre Vidy-Lausanne, MC Bobigny), et travaillé sur des projets transnationaux avec notamment Raqs Media Collective (Inde). Ses textes ont été publiés par la revue de la Rue Saint AmbroiseEcrits-vainsBreadcrumb scabs, et dans plusieurs ouvrages collectifs issus de concours d’écriture. Elle a participé à un atelier européen de poésie à Orivesi (Finlande) et à la Biennale internationale de poésie du Val-de-Marne. 


A l’automne 2017, elle publie dans le 40e numéro de la revue de la Rue Saint Ambroise et contribue à « Read by, Written by », ouvrage poétique collectif. Il est publié par Bonniers Konsthall pour accompagner l’exposition The Image of War (Stockholm).

©CBàlG

Claude BENOIT à la GUILLAUME photographie depuis l’âge de 14 ans. Il a construit son 1er appareil photo, tiré d’un coffret « le petit photographe en herbe » reçu le noël 1975.
Il se raccourcit ainsi : 
« Je photographie tout ce qui bouge. Ou pas. Et des fois, c’est moi qui bouge »
Sa production est assez éclectique.
Son allergie aux Unes à la plastique photoshopée le conduit à travailler sur le corps nu, déformé par la force du rebond sur son Trampoline, et esthétique malgré tout…
Avec les habits maintes fois ravaudés trouvés dans la maison de Marie, il entame en parallèle un travail sur le “rapetassage


2011. C’est la découverte de la maison de Marie, inoccupée depuis 8 ans. La toiture est délabrée. La pluie traverse les étages, arrivant à la cuisine.
Au milieu du capharnaüm, la découverte de cette fameuse boite en fer, pleine de carnets/agendas du Crédit la bricole, noircis de la main de Marie…

Est-ce cela qui conduit Claude à vouloir photographier?
Un Bronica EC photographiera, en noir & blanc.
Certains sujets méritent une optique particulière; pour ces raisons, ils seront photographiés en numérique…
lumieredujour.fr
Site du CorridorÉléphant: gallery